Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - recherche d information

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi, décembre 2 2009

Enjeux de veille: outils & mouvements d'opinion

moultitoude Il y a quelques temps, j'avais écrit un billet sur les enjeux de la personnalisation dans le cadre d'une veille d'opinion.

Selon moi, un autre enjeux qui entre un peu dans le même cadre, c est la détection et l'analyse des mouvements d'opinions: les connexions entre les sphères, entre es communautés, entre les espaces.


En effet, la multiplication des espaces, des communautés et la démocratisation des outils de publications sont autant d'éléments à considérer pour mettre en place une veille d'opinion. Je pense qu'utiliser un outil d'automatisation des tâches dans le cadre d'une veille sur le web social est devenu indispensable car elle fait gagner un temps précieux dans la collecte et le traitement des informations notamment.
Pour une utilisation en veille d'opinion, il faut sans cesse adapter l'outil aux nouvelles problématiques d'un sujet ou aux nouveaux espaces d'expressions du web social.

kamablogs_mouvements_communautes_connexions.jpgAu-delà de l'entretien technique propre à l'édition du logiciel et à son bon fonctionnement (souvent assuré par l'éditeur lui-même), le veilleur doit à mon avis effectuer des "mises à niveaux" courantes, mais néanmoins indispensables pour une veille d'opinion pertinente.

Mises à niveau pour le repérage des mouvements d'opinion:

  • un sujet évolue: il passe d'un signal faible à une tendance lourde, il est sous-jacent, puis mis en lumière par l'actualité
  • un sujet se déplace ou se propage d'une communauté à une autre: il génère des expressions propres aux espaces et aux communautés. Ce mouvement suppose la flexibilité du paramétrage et du mode de surveillance propre au sujet lui même, et aussi aux espaces.
  • un sujet implique d'autres sujets: selon les communautés, les espaces, et les contexte d'émission des opinions, le sujet est traité différemment et amène bien souvent à des liaisons avec d'autres sujets.
  • un sujet est dépendant de la publication par un espace: Il faut régulièrement veiller aux changements des espaces, notamment les lises à jour des flux RSS, la mort et la naissance de blogs, etc.... Beaucoup de mises à jour de la source implique une mise à niveau du paramétrage.


kamablogs_mouvements_communautes.jpgLe bon fonctionnement d'un logiciel de veille tient à sa mise à niveau constante aux nouvelles problématiques du sujet ou aux nouveaux espaces.
Il faut pour cela, mettre en place une stratégie de veille, en parallèle, afin de détecter au plus tôt les changement du web social qui doivent se refléter dans le paramétrage de l'outil.

mardi, septembre 1 2009

Problématique de veille: les liens du web social




Le lien hypertexte est un élément constitutif du web social: il permet de lier les espaces, de diffuser du contenu stocké en ligne, de transmettre les informations, etc. kamablogs_liens_liens_hypertexte.jpg

Depuis internet, et surtout depuis le web social, tout le monde peut créer des liens hypertextes. La structure d'un lien hypertexte a été (autrefois) plus ou moins implicitement normée par les professionnels d'internet et de la documentation: le lien hypertexte idéal doit porter le nom de l'élément vers lequel il pointe.

Mais depuis le web social, il faut dire que les internautes se soucient peu de savoir quelle est la forme la plus intelligible pour le lecteur d'un lien hypertexte.

Les liens hypertextes sont donc passé d'"éléments" intelligibles" à "éléments lyriques ", sans pour autant modifier leur fonction première: illustrer un propos avec une page web déjà existante.

Il y a, dans cette transformation du lien hypertexte, un enjeu majeur pour la veille, car s'ouvre une nouvelle problématique pour la recherche et la détection des informations.

La disparition des mots clés dans les textes.

kamablogs_liens_target.jpg En surface, il est courant de voir les internautes se passer de l'écriture de l'élément pointé: l'internaute use facilement des mots "de substitution" pour pointer vers des éléments illustrant son propos. > Par exemple, il est courant de lire "comme je l'ai dit , et ", ou "pour plus d'information, lisez ceci".

Dans ce cas, nous nous savons pas, en lisant le texte, vers quelle information l'auteur nous dirige. Lorsque nous lisons en ligne, il est facile de pointer la souris pour prendre connaissance de l'URL du lien, et en déduire la teneur en information. Mais lorsque nous lisons le texte imprimé, il n'est pas possible de avoir de quoi il retourne. Les liens, et donc le texte également, perdent en pertinence.

En terme de recherche et détection d'information, le lien, utilisé de cette façon, est une problématique à lui seul: les moteurs de recherche se basant principalement sur des mots clés, les substitutifs ne peuvent être repérés. kamablogs_liens_loupe.jpg

par exemple, "en lisant ceci, je me suis dit que c'était une très bonne idée, et que j'allais faire de même. En fouillant sur le web, j'ai trouvé des initiatives que j'ai apprécié, et d'autres que je n'ai pas apprécié" Etc.

Dans ce cas là, l'auteur ne cite à aucun moment le nom de l'initiative, ni le domaine d'application (et imaginons en plus, un titre insignifiant ou un titre jeu-de mots). Il est impossible pour le moteur de recherche, de détecter ce texte. de plus, cet internaute émet un jugement clair entre entre les éléments qu'il a apprécié, et les autres qu'il a peu apprécié. Nous sommes totalement dans l'analyse des opinions en ligne.

Les veilleurs doivent donc passer par certains subterfuges, comme les recherche avancées des moteurs, les recherches de mots clés dans les liens hypertextes, les recherches de connexions des liens, les recherches sémantiques dans les liens, pour détecter ces éléments.



***

Nouveau mode de linking: le service de tinyurl.

kamablogs_liens_twitter_logo.jpg La recherche des mots clés dans les liens est depuis l'arrivée des Tinyurl, est devenue inefficace. Les tinyurl sont des "petites url", des sortes d'url de substitution, générées automatiquement, pointant vers un lien (donc une page). Les tinyurl comportent de nombreux avantages, comme la faculté de se diffuser facilement, notamment sur Twitter, qui ne propose que 140 caractères pour s'exprimer.

Avec les tinyURL, la difficulté de détection des liens s'est corsée. Avec des tinyURL, les veilleurs ne peuvent mettre en place les éléments de recherche décrits ci dessus: les url, n'offrent plus de mots clés, ni aucun élément intelligible dans de l'url. L'autre difficulté des tinyurl, est leur usage unique. Une URL peut donc avoir plusieurs TinyURL.

kamablogs_liens_liens_tinyurl.jpgLes tinyurl étaient souvent utilisés pour les services de microblogging, compte tenu de manque de caractère disponibles dans les messages. Mais depuis peu, les internautes les utilisent également dans les billets, commentaires articles, ou messages de forum.

>>>>> Ainsi, les moteurs de recherche fonctionnant par mots clés ne seront sûrement pas, demain, les moteurs de recherche les plus pertinents sur le web social.

Le veilleur doit donc redoubler d'attention, mettre en place de nouveaux moyens de détection de l'information, faire appel à des outils sophistiqués.

Pour garder leur pertinence (toujours discutable), les moteurs devront en effet s'adapter au nouveau mode de communication des internautes, et à leurs usages des liens hypertextes. Les ranking et autres classements automatiques devront ainsi revoir leur fonctionnement.

Pour les veilleurs, La détection des informations passera de plus en plus par les liens hypertextes "lyriques": les éléments de la toile seront de plus en plus inter-connectés, les utilisateurs, de moins en moins soucieux de se faire comprendre, si ce n'est par leur communauté d'habitués.

La détection des opinions passera par l'appréhension et l'immersion dans les communautés. Le veilleur ne devra plus rechercher, il devra détecter: prendre connaissance des informations sans passer par des moteurs de recherche devenus désuets.

images: pharmacie, telio.be, jouets-veille,

mardi, mars 11 2008

moteur de recherche spécialisé en veille

C'est dans un PPt de Frédéric Martinet sur les moteurs de recherches et le web 2.0 que j'ai découvert la possibilité de créer un moteur de recherche personnalisé. Cela faisait longtemps que j'y pensais, mais je ne savais pas que ça existait (bah non) alors autant dire que depuis aujourd'hui, j'ai envie de construire plein de moteurs!! :-)

Le google-custom-search-product :
- un moteur de recherche qui recherche parmi les sources que vous lui avez indiqué (2 options: parmi ces sources seulement, ou dans le web en privilégiant vos sources).
- Outil plus qu' utile lorsque vous savez que dans votre netvibes vous savez que vous avez vu une info et qu'il est impossible de remettre la main dessus! (ce qui m'arrive très souvent).
- OU aussi lorsqu'on recherche des infos sur un concept spécialisé en science de l'information ou en veille et que l'on veut exclure les sources non spécialisées.
- possibilité de partage du moteur, d'enrichissement collaboratif: Tout le monde peut demander à contribuer à ce moteur de recherche ou bien seules les personnes invitées peuvent y contribuer
- bref un moteur de recherche de sources qualifiées!
- fonctionnement très facile: inscription, intégration des sources, génération. Et hop! vous pouvez chercher parmi vos sources préférées!
- autres options comme widgets et autres

Le moteur de recherche spécialisé en veille a donc vu le jour aujourd'hui ! j'ai intégré 36 sources favorites, en mêlant les blogs traitant de la veille d'opinion et les blogs traitant de veille et de ses outils.

A terme,je pense faire évoluer le moteur en y intégrant des portails et autres sources, traitant aussi bien de l'IE que du KM, de la veille, de la doc etc...Si vous êtes intéressés pour consulter le moteur et participer à un projet de moteur de veille, c 'est possible en me contactant.

Lien: Le blog de google custom search

Autres outils qui me simplifient la vie et qui méritent notifications: pleegs (aussi la) et instapaper que je recommande à tous les veilleurs

edit: j'en peux plus quand je découvre des choses comme ca, ça m'enflamme, j'suis trop à fond et j'adoooooooooore mon boulot :-) :-) ;-)

edit 2: Si bous voulez consulter mon moteur de recherche spécialisé en veille: veille d'opinion: tendances et outils et voir le très bon billet de Actulligence pour en savoir + sur ce service!!

vendredi, février 8 2008

recherche moteur de recherche de commentaires

je recherche un moteur de recherche de commentaires, et ne le trouve pas! personne n'a encore inventé cela??
je teste cocoment pour suivre mes commentaires laissés sur d'autres blogs, mais il ne me semble pas qu'il recherche spécifiquement dans les commentaires, en mode moteur de recherche.

Je l'imagine comme un prince sur son cheval algorythme blanc: (...)
- il ne recherche que dans les commentaires des blogs mais aussi des sources généralistes comme les journaux en ligne (comme blogsearch) - il integre bien sur les forums et les espaces participatifs - il propose un rss des resultats bien sur! - en gros un outil veille 2.0 dans le fond et dans la forme

Quelqu'un a -t-il des infos à ce sujet??? Quelqu'un veut il bosser dessus? le creer /le programmer? ou tout simplement me le faire partager s'il existe

merci !

>>>>> EDIT: Je n'est pas toujours pas trouvé alors j ai posté mon idée sur cambrian house, je vous tiendrai au courant! N'est ce pas un comble pour le web2 de ne pas pouvoir chercher exclusivement dans les commentaires? Pourquoi ne pas inverser le systeme d'accès à l'information si proche du web 2: du commentaire à l'article?

mardi, juin 26 2007

veille d'opinion: outils d'évaluation des buzz


J'ai répertorié (et souvent testé) plusieurs outils de mesure de buzz et de tendances sur le net. Ils s'appuiebnt souvent sur trois items ou fonction:

  • nombre de visite d'une page dans le temps
  • nombre de liens vers une page
  • nombre de recurrence d'un mot dans le temps.

Souvent les outils présentent le résultat sous la forme peu originale, mais pertinente, d'un graphique.
Pour obtenir un graphique de buzz, vous pouvez vous rendre sur BlogPulse et son Trend search. Blog Pulse offre également un conversation Tracker, à mon avis tres interessant, meme si je n'arrive à avoir que les 25 premiers tarcks d'une conversation. Voila comment cet outil marche :
BlogPulse tracks conversations by indexing the full content of weblog posts. First, BlogPulse technology crawls the blog, and then it segments the blog into individual posts and identifies permalinks
à suivre pour cet outil....
ou bien sur Ice rocket, et son TrendTool qui permet aussi de visualiser un buzz sur un graphique. Il propose aussi son link tracker
. Et bien sur Alexa pour les sites web

. A noter que ces outils peuvent être utilisés pour évaluer l'actualité sur la toile (pas forcement un buzz).
les deux outils sont à manier avec précaution, et comme le démontre tres bien d'outils froids, ils sont complémentaires, et je vous invite à lire son étude qui fut ensuite publiée.

je ne peux pas bien sur prendre l'exemple d' un buzz du client pour lequel je bosse, mais par exemple, voici ce que l'on obtient:


vendredi, juin 15 2007

completement dépassée....

je suis completement dépassée par tout ce que je lis, tout ce que je fluxe....

Lire la suite...

lundi, avril 9 2007

la pertinence plus que l abondance

c'est une de mes regles d'or de l'information, des infos pertinentes valent mieux que des infos nombreuses. c'est pourquoi dans mes tags il n y a que peu d'infos, mais toutes sont pertinentes (à mon avis, et pour ma petite personne). car il y a notamment beaucoup de blogs qui recensent des blogs qui recensent des blogs.donc je dis non. c'est pas comme ca que ca marche.

Lire la suite...