Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - espace publique

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi, septembre 10 2008

Et si rien ne se dit sur ma marque ?

pour faire suite à mon billet sur l'analyse quanti, je me suis dit qu'il était intéressant d'aborder l'aspect du "bruit" en ligne. En effet, je me souviens que dans une vie antérieure, j'avais eu à réaliser une étude préalable à un dispositif de veille d'opinion, pour une marque de boisson dont personne ne parlait en ligne. C'est cette étude qui a inspiré ce billet.

Une marque doit elle nécessairement générer du bruit en ligne pour réaliser une veille d'opinion?


A mon sens, bien sur que non. Dans le cas des marques à faible potentiel de génération de bruit, l'analyse quantitative ne servira pas à grand chose si ce n'est un indicateur d'évolution. c'est l'analyse qualitative des expressions qui bien sur prend tout son sens dans ce cas là. Si une marque est dans ce cas là, je la considère privilégiée! car le nombre d'expressions restreint permet une analyse fine et pertinente (contrairement à la veille de gros paquets d'expressions qui forment au final des "tendances").

L'état des lieux des opinions en ligne permet très précisément de

  • délimiter précisément les territoires d'expressions (réseaux de blogs, forums, réseaux sociaux...)
  • délimiter les groupes de consommateurs s'intéressant à la marque (et leurs liens entre eux s'il y en a)
  • comprendre toutes les problématiques liées à la marque (produit, service, SAV, service client, fonctionnement, prix, garantie)
  • connaitre la perception de la marque auprès des consommateurs
  • connaitre l'utilisation de la marque dans les discours des consommateurs
  • évaluer l'attachement à la marque selon les publics
  • évaluer le potentiel de bruit de la marque

L'état des lieux ne se résume donc pas à une étude quantitative du bruit généré par la marque, il faut comprendre les territoires et problématiques qui lui sont liées. je pense plus précisément, qu'il vaut mieux découvrir à propos de sa marque, 5 blogs de qualité, qu'une centaine de piètre qualité éditoriale. de même, un seul forum où se tisse une communauté active autours de la marque, a bien plus de valeur que 100 citations de blogs éparpillées dans la webosphère.

Le peu de bruit généré par la marque n'est pas un critère valable pour se passer d'une veille des expressions en ligne

la veille d'opinion en elle-même pour ces types de marques permet de:

  • pouvoir anticiper un éventuel buzz (positif ou négatif)
  • pouvoir réagir à un avis de consommateur/ client mécontent
  • surtout s'il est un internaute d'"autorité" parmi sa communauté
  • veiller les communautés spécifiquement formées autour de la marque
  • détecter les signaux faibles en quelque sorte
  • connaitre ses internautes
  • entretenir une relation privilégiée avec eux

Aucune marque, aucune personnalité, n'est à l'abri d'un pic d'expressions en ligne. A cause d'un billet critique, d'un témoignage, d'une vidéo ou d'une photo en ligne, la goutte d'eau peut se transformer en raz de marée qu'on ne peut plus contenir une fois initié. C'est pour cela qu'une veille préventive permet d'être alerté du moindre message à risque et de pouvoir réagir rapidement. de même, la connaissance des communautés permet une adaptation des discours et une communication en ligne bien plus adaptée, + pertinente et donc plus performante. même si la marque ne génère que très peu de bruit en ligne, il est utile, voir indispensable d'initier une démarche de veille en ligne afin de connaitre au plus près cette caisse de résonance qu'est le web.

Enfin, les avantages d'une veille d'opinion sur des marques peu présentes en ligne sont nombreux:

  • vous pouvez aussi tirer profit d'une veille d'opinion sectorielle par exemple.
  • vous pouvez occuper l'espace avant que des consommateurs ou clients mécontents s'en chargent à votre place
  • vous pouvez initier un dialogue privilégié avec vos clients/ parties prenantes
  • vous pouvez mettre en place cette veille avec un petit budget, en très peu de temps
  • vous pouvez donner de nouvelles perspectives à vos stratégies internet
  • vous pouvez connaitre mieux les attentes de vos addicted et ainsi répondre au mieux à leur besoins, ils sont vos ambassadeurs en ligne
***

j'espère que ces quelques lignes un jour convaincront les décideurs que la veille d'opinion n'est pas une discipline réservée à la téléphonie ou à la politique. La veille d'opinion n'est pas non plus la veille des courbes de buzz. Selon moi, tous les domaines, tous les produits et services sont concernés. et les marques qui génèrent peu de bruit en ligne sont l'objet de veilles tout aussi passionnantes et enrichissantes que les marques à fort potentiel de bruit. Les quelques expressions trouvées peuvent être aussi enrichissantes que les tonnes de reprises en ligne de billets identiques. Il faut dépasser l'analyse quantitative pour se pencher sur le qualitatif.

mardi, juin 10 2008

iexpo mon non-rapport

alors la vraiment je m'épate de contradiction! Je SAIS qu'il faut faire les rapports le jour meme ou le lendemain...mais j'ai pas eu le temps, alors pas de rapport (c'est nul et je m'en veux et je suis désolée pour mes lecteurs)
Heureusement qu'il y a des vrais pros dans la place!
En tant que "fausse pro", je me dois de faire un compte rendu, mais relayer ce que les autres font très bine n'est aps de mon gout, alors j'ai choisi donc de décrire un coté qui a retenu mon attention sur trois cotés du salon, au fil de la plume, sans trop trop y réflechir (parce qu'il faut bien le faire ce compte rendu !):

  • à propos de ma visite du salon: développement de l'axe "outil de veille d'opinion"
  • à propos du stand spintank: développement d'une rencontre
  • à propos des conférence: développement d'une question


sur le salon
Un des choses qui m'a le + marqué est la disposition des éditeurs de veille et d'analyse d'image en ligne. tous les trois étaient sur de grands stands ouverts sur l'extérieur, beaucoup de people, tous au meme endroit, si bien que seuls quelques pas suffisaient pour comparer les outils. Guerre économique surement. petite revue de mes passages de ces stands:

En gros, le mercredi, il m'était impossible d'approcher un des éditeurs. C'était la ruée sur ces stand, un succès incroyable (même si en fait j ai pas vraiment de points de comparaisons)! bref, tout le monde voulait tester et connaitre ces logiciels. c'était la foule des grands jours! j'ai l'impression que tout le monde voulait sa petite démo, et les gens était à 3 ou quatre par ordinateurs (avec des besoins et des questions différentes) mais il fallait satisfaire toutes les demandes. résultat: le jeudi, plus personne. c'est à ce moment que je me suis le + renseigner... (quoi? je vais pas faire la queue comme un mouton simple visiteur quand même :-)

Chez Digimind, ils étaient tous habillés en noir avec un polo "digimind", très "team", très "corporate", très "am-a-marocain". quand on arrive on se fait biper (ça évite l'échange de carte de visites après tout, on est dans un salon techno)! non je n'ai pas trop apprécié de me faire "biper", aussi utile que ce soit...
j'ai récupéré le livre blanc (le fameux) et assisté à une petite démo de la D7.
Ils avaient comme déco des bocaux avec de jolies pierres inside, très design, à coté d'un bocal de coupons réponses. Alors forcément quand un visiteur est passé (asiatique de mémoire) et a demandé s'il pouvait prendre une jolie pierre, et bien j'ai trouvé ça très sympa, et je me dis que le commercial aurait pu lui dire oui..;-) c 'est rien et ça fait tellement plaisir.

Chez AMI,, j'ai été accueillie par une hôtesse très sympa. elle ne pouvait répondre à mes questions "je suis simplement hôtesse", m'a-t-elle dit. On a rit (je venais de déballer tout un tas d'interrogations). Elle a rempli une fiche et agrafé ma carte de visite sur celle ci (beaucoup plus sympa que le bip à mon gout). Tous les commerciaux étaient pris et donc j'y suis retournée le lendemain, et j'ai trouvé pas mal de réponses à mes questions. je retiens de ce stand qu'AMI "aime les arbres", moi aussi, mais j'ai quand même pris la fiche descriptive.

Enfin chez Spotter, le stand était aussi envahi le premier jour, et j'ai donc réservé mes questions pour le lendemain. j'ai pu discuté avec un "analyste" (un développeur de leur solution quoi) et il a donc pu répondre à toutes mes questions techniques, ce qui n'était pas le cas chez les autres (discussions avec des commerciaux essentiellement). je suis allée visiter le stand de pikko et vu une démo de leur technologie Arak qui est vraiment top ("moins de camemberts, + d'interactivité!" est un slogan qui me plait bien.

Voila ces technologies en plein essor ont encore de beaux jours devant elles. j'ai vraiment apprécié me mettre à jour sur ces technologies.

sur le stand 1G2b de Spintank:
Le stand nous a permis de nouer des liens et de connaitre des personnes, comment dire, improbables :-). plus sérieusement, des partenaires en KM mais aussi en Veille, des éditeurs de moteurs de recherche... nous avons rapporté une enveloppe de carte de visites qu'il nous reste à trier.
l'annonce du lancement de Spintank, the website le 28 nous a donc obligé à le sortir et en meme temps spintank a pu fêté ses deux ans avec un site quand meme!!(merci jordan qui y a passé qques heures quand meme)!
Vous remarquerez sur le site les deux schémas que nous avions imprimé sur le stand de l'i-expo: la roue de nos métiers et les trois web, qui ont été souvent les points de départ de discussions passionnantes.





le stand 1G2b m'a aussi permit de rencontrer des personnes fortes intéressantes, comme cette dame qui travaille dans un cabinet de conseil en innovation...selon la méthode Triz alors bien sur je sors un"crublo??" et bang! bien sur que tous les triz'man se connaissent ! j'ai pu donc faire un petit flashback dans mes cours de triz (ils en sont apparemment que deux cabinets en france à proposer du triz (ce qui ne m'étonne guère), mais tous connaissent crubeul évidemment.
Nous avons parlé innovation. Elle disait que l'analyse sémantique faisait tout un show aujourd'hui alors que dans les industries innovantes, l'intelligence artificielle est déjà une démarche mise en place dans les 90's; en gros on ré-inventait la roue, avec + d'enthousiasme. Et j'étais très d'accord avec elle.
j'ai pu rencontrer aussi des personnes de RTGI (devenu linkfluence), xwiki, keywatch, KB, ixxo etc...


Sur les conférences
J'ai participé à la conférence "de l'image de marque à l'eréputation".
pour ceux qui sont dans le métier, je dirai que ces conférences n'apportent pas grand chose si ce n'est des exemples de veille image. Finalement donc je n'ai participé qu'à une seule conférence (!!) et je ne pense pas que si je fais un compte rendu de mes notes ça ait du sens...
la conférence était cependant très sympathique. je regrette juste de ne pas avoir pris la parole pour répondre à une question de Monsieur Thales, qui n'avait pas trouvé d'opinion de consommateurs à propos des "stylos électroniques à reconnaissance d'écriture" (ou qque chose comme ça). Son service avait essayé de trouver des avis sur cette technologie, mais n'avait trouvé que des relais de communiqués de presse. Ces avis là, sont souvent sur les forums et non sur les blogs. Car ces sujets sont + explorés par une communauté très restreinte, passionnée, qui se reconnait via des outils de dialogue et non des outils d"annonce" (si on peut appeler les blogs comme tels). et non , les forums ne sont pas morts! surtout pour ces problématiques. Alors je crois à la serendipité et peut être que le monsieur de Thales se reconnaitra (???)


voila grossomodo un salon riche en rencontre et en découverte, un bon moment pour Spintank, et plein de nouveaux projets en boîte!

jeudi, mai 22 2008

Spintank à I Expo

La semaine prochaine, tout le petit monde de la veille, de l'IE et du Km en entreprise se retrouvera porte de Versailles à l'occaz' de I-Expo 2008, exciting, isn't it?

Cette année le salon est placé sous le signe de l'image:
Un zoom particulier sera effectué sur la surveillance de l'image et l'analyse de la réputation à travers l'analyse média (presse écrite, web, radio, TV) et l'analyse des blogs.

Spintank sera donc présent! Nous pourrons se rencontrer, échanger, discuter, tout cela dans une ambiance surchauffée de technos et d'innovations!!
N'hésitez pas à venir nous voir, Marguerite, Justin, Jordan, Nicolas et moi même, nous serons ravis de vous accueillir :-) au stand 1G2b

Pour ma part, voici mon petit planning de conférences, mais je ne sais pas si je vais pouvoir tout faire, car nous avons un stand à gérer aussi, et de nombreux acteurs très intéressants à rencontrer, mais j'espère vous croisez afin de faire un peu + connaissance et aborder des sujets passionnants en matière de veille image ...

à bientôt !