Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, juillet 10 2008

les blogs de la longue traine pour une veille d'opinion optimale

Des ptis blogs nécessaires à une veille d'opinion efficace: une fiche descriptive de la performance de la veille d'opinion par les blogs de la longue traine.

les blogs de la longue traine sont des blogs indispensables à une veille d'opinion dans la mesure ou l'opinion de la blogosphère ne se résume pas à l'opinion des blogueurs d'autorité ou à des événements "buzziques". les blogs de la LT sont des blogs de mr et mm toutlemonde, inconnus pour la plupart et absents de tout classement. Difficilement repérables donc.

Pourquoi s'attacher alors à analyser ces blogs s'ils n'ont ni autorité, ni reconnaissance des professionnels de la blogosphère?

  • Ils ne sont pas dans les classements mais font autorité dans leur communauté.
  • Ils véhiculent donc des idées, et des bonnes, à une micro société regroupée par communauté d'intérêt.
  • Ils peuvent aborder n'importe quel sujet à propos de vos clients, au même titre que les gros blogueurs
  • Ils peuvent tout à coup être propulsés dans un classement
  • Ils peuvent être à l'origine d'un buzz, lentement mais surement

Comment repérer ces blogs?

  • la connaissance de la blogosphère, par communauté
  • le surf, la toile, la fouille
  • les trucs et astuces de google/ blogsearch/msn search.....
  • des mots clés et un champs lexical soigneusement préparé

Comment surveiller ces blogs?

  • attention particulière à la diffusion des messages
  • adopter un crawler pour suivre la diffusion du message et le dépôt de commentaire à long terme
  • et puis c'est tout sinon je dévoilerai les secrets de fabrications de la veille d'opinion chez spintank

Ainsi, une veille d'opinion réussie est une veille d'opinion qui fait abstraction des critères dits d'influences ou d'autorité car chaque source a son autorité dans sa communauté. Il fait autorité par les lecteurs réguliers, mais aussi les lecteurs occasionnels:

  • lecteurs réguliers: autorité traduite par le suivi des lecteurs
  • lecteurs occasionnels: autorité car information fournie par un pairs

Il faut d'avantage prendre en compte le phénomène d'identification à l'émetteur et de validation de l'information: une prend + de la valeur lorsqu'elle circule de pairs à pairs De plus, un petit blog ne veut pas dire petites informations ! les informations peuvent être de qualité, fournies, recherchées, passionnées....

  • un vrai travail de création, d'enquête, un libre-cours aux idées
  • des signaux faibles indispensables à l'anticipation des informations circulants sur la toile.

Enfin, la surveillance de blogs d'autorité ne servira à rien si elle n'est associée à aucune communauté. le haut de la blogosphère est facile à surveiller, avec un outil, ou même avec un crawler. Que le corpus de sources soit composé de 1 000 ou 15 000 sources, si la méthode ne permet pas de détecter une information minime à priori/ un signal faible, mais qui est fort dans sa communauté, la veille d'opinion ne sera pas optimale.
Une veille d'opinion efficace ne s'appuie pas sur un sourcing défini, mais au contraire s'efforce de repérer les disséminations en ligne, notamment sur les sources de la longue traine


NB: l'inspiration me manquait ces dernières semaines, mais aujourd'hui j'ai plein d'idées de billets: "a propos d'un corpus de sources", "la veille ouverte en veille d'opinion", "les métiers de la veille d'opinion"...cet été, restez branchés ! :-)

mercredi, mars 26 2008

veille d'opinion: set up! pour l'Elysée ou pour les autres...

Et oui ce n'est plus un scoop (si ce blog délivrait des scoops ça se saurait), l'Élysée s'est doté d'un veilleur chargé de surveiller la toile, môsieur NP (petit buzz buzz buzz).la plupart des bloggeurs ont déjà traité cette info...mais finalement peu du point de vue professionnel de la veille. Je vous invite à lire le billet de versac, grand professionnel de la veille d'opinion ;-) qui explique très bien les enjeux d'une telle veille sur la toile.

Alors comme ça en vrac, quelques curiosités de veilleur d'opinion sur la mise en place d'un projet comme celui ci :

Quel logiciel?

  • un classique de surveillance: KB Crawl- Digimind- Datops consommateurs- Opinion Tracker?
  • un classique de tendances: RTGI- wasalive-swammer....
  • un outil créé sur mesure? par qui?
  • un outil développé par les services généraux?
  • Bien sur on imagine aisément que les petits outils d'alertes comme pleegs, google Alerts, Trackur et compagnie sont eux aussi utilisés en complément.


Quel prestataire?

  • qui sont les prestataires de l'Elysée sur ce sujet? (si prestatire il y a),
  • peut aider ce service de comm? L'info parait on ne peut plus stratégique....
  • Le service fait il appel à ses services du ministère de l'intérieur? de la défense?
  • Est-il en contact avec les différentes directions de renseignements?
  • Et les services de presse?
  • Capitalisent ils les veilles d'opinion de ces entités?

Quel reporting?

  • un reporting hebdo/mensuel/annuel
  • un reporting d'opinion/ de buzz
  • des indicateurs comparables sur le long terme (4ans)
  • une logique d'alerte en cas de crise bien évidemment!



Quel part au traitement de l'info? On sait que la performance d'une veille se mesure entre autre par le temps passé aux traitement des informations. Et la pertinence du traitement de l'information dépend de la finalité de la veille: analyser? agir + vite? comparer? Les déclarations du post de "tout surveiller" est très subtile carfinalement on ne sait pas à quoi va servir cette veille...!

si stratégie d'exhaustivité des sources: oui, vaste question quand on sait le bruit que génère un tel sujet...

  • collecte 30% du temps, traitement 50%, analyse et reporting 10%
  • ou bien collecte 50%, analyse 40%, reporting 10%

si stratégie de séléction des sources:si la veille se contente de surveiller les influenceurs ou les buzz:

  • collecte 10%, analyse 60%, analyse et reporting 30%



Quel périmètre thématique?

  • E-reputation du président?
  • ...et de sa femme?
  • veille des tendances d'opinion ("cote de popularité on line"?)
  • Sur les sujets d'actualité? les reformes?
  • Sur les relations internationales?
  • etc...

D'autres thèmes pourraient être abordés, comme le périmètre linguistique, le périmètre de compréhension des signaux faibles, la question de la pondération d'une information, de sa visibilité, de son influence, ainsi son "executive"(sa finalité), etc....

toutes ces questions sont partie intégrante de la mise ne place d'un veille d'opinion, du choix du logiciel, au format du reporting. Elles sont autant de paramètres qui aiguisent ma curiosité. La mise en place d'une telle veille est passionnante. J'espère qu'on en saura + dans les semaines, mois et années qui viennent....

jeudi, novembre 29 2007

en - fin d'i- phone....

super !! jour de gloire!!l'iphone sort aujourd'hui...merci , vraiment merci ca faisait 6 mois que j'attendais ca..non pas pour l'acheter évidemment, mais pour profiter de la toile sans overdose d'iphone par ci d'iphone par la, iphone comme ci - iphone comme ca, iphone dans sa boite, puis plus dans sa boite, craqué et pas craqué, cher et pas cher, et forfait et pas forfait (j'en fais trop la?) bon bref aujourd'hui commercialisé, on est maintenant sauvé!
:-C Bon bien sur, l'iphone a été un super terrain pour analyser des buzz et des rumeurs, pour étudier le teasing d'un marketeur fou, (et brillant), mais je pense qu'il est bon de signaler la non information: il n y a normalement plus rien à dire sur la distribution de l'objet en France...normalement -à moins que le brillant teaser marketer nous trouve qque chose pour nous faire patienter jusqu'à la v2) :-/ et le petit blogpulse

mardi, juillet 24 2007

bouquin: the age of conversation...

dans ma folie passagère de dévoreuse de bouquins sur le word of mouth et le marketing interactif, le "pas famous mais useful" cedric giorgi nous fait part de la sortie de "the Age of Conversation", ouvrage collaboratif des experts en webmarketing. ce livre a l'air tres intéressant, d'autant plus que les fonds recoltés seront reversés à une association (variety the children's charity , connais pas). Donc très bien, personnellement je l acheterai en aout (quand mon salaire de juillet sera la, stagiaire oblige). la parution de ce bouquin m'a donné l'occasion de redecouvrir The feedR auquel je me suis abonnée...encore un flux oui mais bon celui là a l'air sympa puisque plusieurs contibuteurs y participent, donc en 1 blog, on peut suivre 10 bloggers....héhé!

lundi, juillet 23 2007

the secrets of WOMM (Word-Of-Mouth Marketing) 1/4

"I heard it's a great book...." C'est Fred d'OTO qui a déposé ce bouquin pour moi un matin....240 pages? en anglais? meme pas peur...! Je me suis donc lancée dans la lecture de ce bouquin de Georges Silverman, et j'ai décidé de résumer petit à petit mes impressions. Premier round: the big introduction et les niveaux du WOM....

Lire la suite...

mercredi, juillet 11 2007

typologies de buzz

Ce qui me plait dans la veille d'opinion et le buzz marketing, c'est l'analyse de buzz (et des rumeurs bien sur)... qui a lancé cette info? qui la reprend? quelle est le chemin de vie d'un buzz? pourquoi se répand il et comment? par qui passe-t-il? forcement par des influenceurs? qui verifie la source de la source avant de divulger l'information? Dans ce billet, j'expose les 3 sortes de buzz auxquelles j'ai été confrontée, et qui m'ont passionnées...

Lire la suite...

mardi, juillet 3 2007

Bibliographie sur les rumeurs

un cours sur la rumeurs en Master 2 de l'ISTIA par Mr Gailraud m'a passionné et j'ai eu envie de spécialiser mon désir de veille d'opinion et d'image de marque en ce sens. Ici une bibliographie et webographie sur ce thème. (A compléter)

Lire la suite...

lundi, juillet 2 2007

dossiers JDN : rumeurs et marketing viral.

petit dossier sur la rumeur, par JDN (mai 2007), ici à lire notamment le paragraphe qui parle spécifiquement de la veille sur les blogs et espaces de discussion "étouffer la rumeur dans l'oeuf"
Une rumeur naît d'un commentaire, d'une photo ou d'une vidéo publiés sur un blog, dans un forum de discussion, dans un e-mail ou un sms ensuite transférés à d'autres personnes. Petit à petit se crée un véritable buzz. L'information n'est pas forcément vérifiée ni vérifiable, mais comporte des éléments crédibles. Enfin, les journalistes, à l'affût des scoops et nouvelles tendances, risquent de la propager rapidement. C'est pourquoi il faut, sans attendre, traquer les informations potentiellemment sources de rumeurs.

L'autre dossier interessant "la fievre du marketing viral" (juin 2007), ici:
Equivalent sur la Toile du bouche-à-oreille, le viral transforme l'internaute en vecteur de promotion et confère un pouvoir de diffusion au message sans commune mesure. Il n'en fallait pas plus pour que les marques s'entichent du phénomène.'' ''

mardi, juin 26 2007

veille d'opinion: outils d'évaluation des buzz


J'ai répertorié (et souvent testé) plusieurs outils de mesure de buzz et de tendances sur le net. Ils s'appuiebnt souvent sur trois items ou fonction:

  • nombre de visite d'une page dans le temps
  • nombre de liens vers une page
  • nombre de recurrence d'un mot dans le temps.

Souvent les outils présentent le résultat sous la forme peu originale, mais pertinente, d'un graphique.
Pour obtenir un graphique de buzz, vous pouvez vous rendre sur BlogPulse et son Trend search. Blog Pulse offre également un conversation Tracker, à mon avis tres interessant, meme si je n'arrive à avoir que les 25 premiers tarcks d'une conversation. Voila comment cet outil marche :
BlogPulse tracks conversations by indexing the full content of weblog posts. First, BlogPulse technology crawls the blog, and then it segments the blog into individual posts and identifies permalinks
à suivre pour cet outil....
ou bien sur Ice rocket, et son TrendTool qui permet aussi de visualiser un buzz sur un graphique. Il propose aussi son link tracker
. Et bien sur Alexa pour les sites web

. A noter que ces outils peuvent être utilisés pour évaluer l'actualité sur la toile (pas forcement un buzz).
les deux outils sont à manier avec précaution, et comme le démontre tres bien d'outils froids, ils sont complémentaires, et je vous invite à lire son étude qui fut ensuite publiée.

je ne peux pas bien sur prendre l'exemple d' un buzz du client pour lequel je bosse, mais par exemple, voici ce que l'on obtient:


dimanche, juin 17 2007

bienvenue buzzeuse....

Vous avez peut etre deja entendu parler de Marie et son CV video qui a fait fureur sur la toile ..alors bienvenue chez FullSix!! et plus precisement chez DMC, oui bien sur, et ca me donne une occasion de faire ma promo et celle de la filiale OTO research ou je fais mon stage!
ca c est du bon buzz

mercredi, novembre 29 2006

elle court elle court la rumeur

Nous avons eu un cours sur la rumeur...tres intéressant! qui aurait cru qu'il y avait des techniques pour lancer des rumeurs?!! un espace temps propice, des personnes particulières...les rumeurs sont un phénomène incroyable!

Nous avons eu un TD dessus, sur l'affaire de l'OPA de Pepsi Co sur Danone

Nous avons trouvé que cette OPA était orchestrée puisque la rumeur est partie d'une breve dans Challenge du 7 juillet 2005. Cette breve a été écrite par Mme Mittal, soeur de Franck Ribou (PDG de Danone)! pour en savoir plus, rendez- vous sur l'espace collaboratif que j'ai créé avec mon groupe pour travailler dessus:

http://rumeur.netcipia.net (mais demandez moi un mot de passe!)

(les autres sujets étaient: le saumon d'élevage, les innondations de la marne, et le compte de Chirac au Japon).