kamablog_difference_ereputation_veille_opinion_2.jpg Cela faisait longtemps que j'avais envie d'écrire un billet sur les nouveaux métiers qui découlent du web social. En écrivant un commentaire tout à l'heure, je me suis dit que je "tenais" les mots pour expliquer ma vision du marché, à travers deux métiers, proches mais différents: la veille d'e-réputation et la veille d'opinion.
Tout d'abord, je précise que je je parle ici d'une même discipline: la veille, appliquée à deux champs : la réputation/ image de marque d'une entreprise d'une part, et les opinions sur les entreprises d'autre part.

Ce billet est volontairement simpliste, voire caricatural, car il permet, à mon sens, de bien noter les principales différences entre ces deux métiers.

C'est en quelque sorte une première approche pour ceux qui ne connaissent pas bien le domaine. La veille de réputation et la veille d'opinion ont notamment en commun le fait que leur terrain de jeu est le web social. Voici quelques précisions sur les principales différences:


Veille de e-réputation:

  • La veille de réputation fait appel à l'étude des premiers résultats de requêtes sur les moteurs de recherche
  • La veille de réputation s'applique à une entreprise comme à un individu
  • Les espaces sont bien précis et spécifiques aux capacité d'émanations des discours des internautes: Wikipédia, notetonentreprise, Facebook, etc....
  • La principale problématique est le référencement des résultats de requête sur les moteurs de recherche.
  • En découlent les notions de google bombing, de positionnement, d'achat d'espace, de présence en ligne, occupation du territoire numérique etc.


Veille d'opinion:

  • La veille d'opinion fait appel à l'étude des avis des parties prenantes des communautés.
  • La veille d'opinion s'applique à un sujet, une actualité, une marque.
  • Les espaces de la veille d'opinion sont les forums, les groupes Facebook, les blogs, les espaces de microbloging, etc.
  • La principale problématique de la veille d'opinion est la perception des marques au sein des communautés d'internautes.
  • En découlent les notions d'autorité de sources, de visibilité au sein des communautés, de partage d'expérience, de pouls des opinions sur des sujets, sur l'actualité, sur des produits, etc....


kamablog_difference_ereputation_veille_opinion.jpg

Ces deux métiers sont très proches, les problématiques de l'une peuvent s'appliquer à l'autre, car tous les sujets et toutes les entreprises sont des cas particuliers, avec des problématiques propres.

Je serai tentée de dire que la veille de e-réputation d'une marque est l'étude de l'image "en surface" (éléments qui émanent du web social et qui dominent sur les moteurs), et que la veille d'opinion est l'étude "en profondeur" des perceptions des internautes. Mais ce serait bien trop restrictif....

Source image: fotosearch