je me suis un peu baladée sur la toile pour découvrir de plus près ce qu'était le web sémantique et ce qu'il pouvait apporter à la veille.
la veille peut elle devenir intelligente à l'image du web sémantique? Il me semble que la recherche d'information, première étape de veille, est la première étape du succès du web sémantique, mais qu'en est il pour la surveillance et la diffusion des informations?



Une recherches d'info pertinente
c'est la grande innovation du web sémantique: le moteur de recherche comprend la requête et donc se suffira à lui même pour ne soumettre que les résultats qui ont du sens pour la requête. En effet, une simple recherche permet de lier des informations pour le moment dispersées à travers différents formats, sources, bdd etc. Apparemment on perdrait donc le fameux "bruit" (qui nous gêne mais qu'on aime bien parce qu'on découvre d'autres choses aussi étonnantes qu'intéressantes parfois (*).
le WS pour larecherche:
- Lie les espaces: le WS lie les espaces. Il est capable de lier les informations et outre passer les simples formats, espaces, obstacles d'accès.
- Lie les thèmes: il propose l'approfondissement, de mise en forme d'information, de clusterisation
- Lie les antériorités: il connait notre passé de recherche, et sait nous orienter en fonction, une relation de confiance homme machine se construit

Un logiciel de surveillance à inventer
Il faut dire que les logiciels de veille pour le moment sont bêtes, et ils ont raison de l'être, parce que les langages utilisés sont eux même bêtes. Ils ne peuvent détecter l'intelligence ou l'importance de tel mot, qui proviendrait de telle source, écrite par tel forumer, et lier ces informations..... un algorithme peut répondre à ce besoin d'information, mais il est humainement paramétré et donc perd de son charme. Le WS, lui, intègre des éléments de liaison à sa conception, de façon structurelle, et c'est là la différence

En fait je ne trouve pas vraiment d'innovation possibles dans les logiciels de veille à la sauce sémantique. peut être que je n'ai pas assez d'imagination.....(?) mais j'ai l'impression que finallement ils s'adapteront à la techno du web, et se paramétreront en fonction. un peu comme si le logiciel restait "bête" et s'adaptait simplement aux langages... Tant que ce qu'ils ont à surveiller est du code, ils ont seulement à surveiller bêtement. sinon que pourrait on imaginer d'innovant et d'intelligent en la matière?

Exemples de fonctionnalités de veille à la sauce web sémantique
- alerter de l'apparition de nouvelles informations: la fonction première d'un logiciel de veille, déjà rendue possible par les outils paramétrés
- alerter de l'apparition de nouveaux espaces: mettre en place une veille "ouverte", existe aussi déjà
- restituer les informations sans bruit: la structure du web sémantique le permettra à la source

apparté: Si le WS est un web intelligent, pourra t il pour autant se substituer aux veilleurs?
La ce je ne sais pas, parce que même si les web est sémantique, même si les outils de veille sont sémantique, il faudra toujours quelqu'un pour paramétrer le logiciel, pour automatiser les requêtes, être alerté des résultats...non?

une diffusion d'information bien plus audacieuse
Il en est de même pour la diffusion de l'information: je ne vois pas très bien comment le web sémantique va révolutionner cet aspect de la veille. La diffusion de l'information permettra surement une interaction homme-machine, un apprentissage permanent entre les deux entités, en terme de clics et d'arborescence, mais également en terme de graphique, d'approfondissement, de connaissance de l'utilisateur etc...mais comme innovation en terme de diffusion, j'imagine + la restitution des infos avec des technos comme la réalité augmentée, selon moi + innovante et + intelligente

En guise de conclusion je dirait que la "veille du web sémantique" est facilitée dans sa démarche de recherche d'information. La surveillance et la diffusion en sont bien sur facilitées en conséquence mais ne semblent pas constituer des thèmes majeurs d'innovation dans le domaine.

Voici quelques outils croisés en chemin:
j'ai ouvert un twine public, on verra ce que ça donne, je ne suis pas encore convaincue de l'intelligence de l'outil, mais ça vient en pratiquant (j'imagine), des moteurs comme cluuz, true knowledge, swoogle, le groupe yahoo. et les sources indispensables pour suivre de + près cette révolution: site web semantique, site planete, le blog petites cases et nicolas cynober

Enfin, petit encart personnel, je voudrai signaler que grâce au web sémantique, je crois que je me suis réconcilier avec l'ingénierie documentaire, qui a longtemps été "une plaie" pour moi au cours de mes études (DUT de doc). je n'en veux plus au Dublin Core d'exister, ni aux "vedettes-matières", aux thésaurus et aux ontologies, car elles correspondent maintenant pour moi à une technologie web innovante bien réelle trouvant des applications concrètes.le web sémantique, c'est demain!

(*): d'ailleurs qu'en est-il de la serendipité et du web sémantique?