Voici une carte assez sympa illustrant les marques sur une map du monde. dans le contexte politique du pouvoir d'achat, avec les actions signifiantes de Leclerc et Auchan, une carte comme celle ci est plaisante à regarder. les consommateurs ont tellement à dire sur tellement de marques!! ces derniers temps les distributeurs eux- mêmes se sont positionnés comme des portes voix des consommateurs.
On pourrait croire un instant à une confusion des rôles, mais en regardant cette cartographie des marques , on revient sur terre, et non, les desseins et les moyens des deux parties sont radicalement opposés. La carte peut être lue sous différents angles, j'ai choisi de développer l'angle du consommateur: les connections entre consommateurs qui grace au web pourraient à l'avenir rétablir l'équilibre des forces en présence.

la carte représente les "corporate connection" des grandes enseignes, i.e. les liens qui les lient entre elles.

(vue ici, grâce à outils froids) Mais en adoptant un regard de consommateurs, elle illustre aussi:

La conso-connection: (ou la "consumer-connection") Toutes ces marques (ou presque parce que je ne les connais pas toutes et n ai pas fait de recherches sur toutes) font du B2C. Elles sont autant d'occasions de critiques et de mécontentement de la part des consommateurs. J'entend par "conso-connection", les techniques et services qui permettent aux consommateurs de tisser des liens durables entre eux afin de pérenniser leurs actions. Les "connections" sont pour les consommateurs, de nature d'un échange d'information. En effet, les consommateurs n'ont pas les facilités d'accès aux informations pratiques comme économiques, sociales ou financières, comme les grand groupes. Ils ne sont que très peu liés entre eux et "ne font pas le poids" face à de puissantes entreprises, liées entre elles. Car leurs liens sont leurs forces. Les consommateurs n'ont pas, eux, des moyens de se lier comme elles le font. A moins que....

la force du web pour les consommateurs: On remarque que la force de la carte tient aussi sur un fond de carte du monde, représentant les continents. La représentation des éléments sur une carte du monde est elle une mode? je ne sais pas. Mais ces types de carte m'inspirent une force internet sans précédent. le web est bien l'information sans frontières, les relations sans frontières. Les consommateurs nouent des relations également sans frontières...notamment lorsqu'il s'agit de se regrouper afin d'établir une force contre un géant. Les consommateurs internautes utilisent déjà bien sur le média internet pour comparer et s'exprimer, mais que leur manquent-il pour unir, fédérer, associer, partager leurs forces?

La "conso-connection" encore à ses balbutiements : Les adresses de site "boycott-la-marque.com" ou encore "anti-la-marque" ont montré leurs limites. Leurs portées étaient pourtant mondiales. Mais les consommateurs sont très imaginatifs, et des "anti-telle-marque" peuvent se trouver facilement sur facebook (par exemple) fédérant d'autres consommateurs du monde entier. reste à savoir quel impact les actions de ce type provoquent sur l'image de la marque et si ces actions sont constructives et pérennes. les "corporate connection" de cette carte sont des liens forts, encrés dans les cultures des entreprises.



Ainsi, en suivant le modèle de liens développés par les entreprises corporate, les internautes pourraient grâce au web, construire des "conso connection", pérennes et fiables, faisant poids, afin que l'équilibre "consommateurs -entreprises" soient rétabli dans ce monde.

Finalement, on peut dire que cette carte des marques est une illustration poignante de l'exposition des marques sur un internet mondial. La "consom'action" deviendra mondiale grâce à des "conso-connections", rendues désormais possibles...