J ai recherché auprès de Google comment le terme « veille 2.0 » était utilisé. J’ai dressé une liste des emplois de ce terme. (Seulement 144 résultats chez M’sieur Google en expression exact, c est vraiment tres peu !) Petite synthèse des résultats :

  • On appelle veille 2.0 un système qui permet de surveiller des sources grâce à des outils de lecture ou de gestion de flux rss/ de bookmarking social (digg like, del.ic.us) /de tags (ici, très bon dossier d’étudiants de l’EDB), et (la)
  • On fait aussi de la veille 2.0 lorsqu’on veille des sources 2.0.
  • C’est aussi lorsque l’on fait notre propre veille sur les nouvelles technologies en général... tag et tag
  • Quelques fois la veille 2.0, c est bien plus, c’est se rencontrer en live autour du web 2.0 
  • Parler de « veille web 2 », est plus correct, mais bcp moins fun et moins mode.
  • On fait de la veille 2.0 lorsqu’on surveille les réactions / les opinions des internautes en ligne.

Cette liste donne un aperçu des facettes du métier de veilleur à l’ère du web (2.0)
Ce terme fait état de toutes les dimensions du web, des outils qui aident à la veille, et de la veille d'opinion qui d'intéresse au espaces participartifs, donc web 2.0. La boucle me semble bouclée!

A mon avis, toutes ces utilisations du terme sont bonnes. Les métiers du web suivront sans cesse l’évolution de leur support métier. La veille est un métier qui peut/doit épouser toutes les facettes des espaces qu’elle surveille et s’adapter aux modes et aux mouvements sociologiques. La question qui normalement se pose est « est-ce qu’il faut normaliser ce terme ? » au même titre que le web 2.0 qui fait –encore- débat. La communauté doit elle se mettre d’accord sur ces termes ? Faut-il le définir ce terme? ou l'oublier?

Edit du 28/04: she's done it! retrouver le blog de Marie Mulé sur la veille "avec des vrais morceaux de web 2 dedans"! http://www.veilledeuxzero.fr Longue vie !